Astuces pour économiser sur l’assurance de prêt

1

Garantir un crédit immobilier peut bien souvent coûter cher. Voici les astuces pour économiser sur votre assurance de prêt immobilier.

assurance-credit-pret-economiesGarantir un crédit immobilier peut bien souvent coûter cher. Vous devrez régler une cotisation d’assurance mensuelle tout au long du remboursement de votre prêt. Il est donc fort intéressant de se pencher sur l’assurance de prêt afin de savoir comment réduire son coût et ainsi économiser. Voici les astuces pour économiser sur votre assurance de prêt immobilier.

Réduire le coût de l’assurance de prêt grâce à la délégation d’assurance

Peu de français savent qu’ils peuvent économiser sur leur assurance emprunteur

Bien qu’il soit possible de réduire le coût de l’assurance de prêt immobilier de plusieurs milliers d’euros, l’emprunteur ne sait pas forcément qu’il peut choisir une autre assurance. En effet, selon une enquête effectuée par l’assureur Metlife, seuls 32,17 % des ménages ont connaissance du fait qu’il soit possible d’assurer leur prêt auprès d’un courtier spécialisé. Près de 78 % des personnes interrogées sont persuadées qu’ils ne peuvent souscrire cette assurance qu’auprès de la banque leur octroyant le crédit.

loading...

Déléguer son assurance emprunteur pour diminuer son coût

Depuis quelques années, différentes lois sont entrées en vigueur, dont notamment les lois Lagarde et Hamon, dans l’objectif de permettre aux emprunteurs immobiliers de contracter leur assurance de prêt auprès de l’organisme de leur choix.

Si la souscription de cette assurance ne constitue légalement pas une obligation, les banques l’exigent toutefois systématiquement. Et, auparavant, elles n’hésitaient pas à gonfler son coût afin de se « rattraper » sur le fait de proposer un taux d’intérêt bas.

Avec la délégation d’assurance, qui est le libre choix de l’assurance de prêt, les banques ont été contraintes d’informer leurs clients de leur droit choisir un autre contrat d’assurance que celui proposé avec le crédit ainsi que de ne plus facturer de frais de délégation lorsque l’emprunteur va voir ailleurs. L’emprunteur peut aujourd’hui faire jouer la concurrence en vue de réduire le tarif de ses cotisations d’assurance, grâce au choix d’un organisme plus compétitif que la banque prêteuse.

Comparer les tarifs via les comparateurs en ligne

Si vous utilisez un comparateur de crédits pour trouver la banque auprès de laquelle vous souscrirez le crédit immobilier au meilleur taux (Crédit Agricole, Banque Postale, Société Générale, BNP Paribas, Caisse d’Epargne…), afin de pousser l’économie à son maximum, vous devez faire de même pour votre assurance de prêt en utilisant un comparateur d’assurances en ligne sur le site d’un courtier, tel qu’Assurland. Vous trouverez ainsi l’assurance emprunteur dont la différence de prix est la plus marquée et pourrez ainsi réduire jusqu’à 60 % son coût !

Bon à savoir : la banque ne peut refuser une délégation d’assurance dès lors que le contrat d’assurance prêt sélectionné par l’emprunteur comporte des garanties au moins équivalentes à celles du contrat proposé avec l’offre de crédit.

Une économie plus importante selon le profil

Le tarif d’une assurance de prêt est calculé par les assureurs selon le profil de l’emprunteur : âge, état de santé, fumeur ou non, senior, risque aggravé, sports et loisirs, profession…). Et d’un assureur à l’autre, pour un même profil, le tarif peut plus ou moins varier. Le profil d’emprunteur idéal pour économiser le plus d’argent grâce à la délégation d’assurance est le suivant : jeune, non-fumeur et en bon état de santé.

Mais, en cas de risques plus élevés que la moyenne des emprunteurs, déléguer son assurance s’avère également intéressant car de plus en plus d’assureurs proposent des offres d’assurance spécifiques aux emprunteurs avec risques aggravés. Cela leur permet de trouver une assurance adaptée à leur situation et d’ainsi accéder à l’emprunt, dans le cas où la banque refuserait de les couvrir avec son contrat d’assurance de groupe (assurance collective standard).

Changer d’assurance en cours de prêt

Depuis le 26 juillet 2014, la loi Hamon permet aux emprunteurs de changer d’assurance de prêt immobilier au cours de la première année de vie de leur contrat de crédit, à compter de sa date de souscription. Cela leur laisse le temps de comparer et bien étudier différentes offres pour trouver le contrat réduisant le plus le coût de l’assurance pret.

Dans le cas d’un crédit immobilier souscrit il y a plus d’un an ou avant le 26 juillet 2014, les possibilités de changement d’assurance emprunteur sont les suivantes :

  • Vous pouvez effectuer une demande de rachat de crédit auprès d’un autre organisme financier. Vous devrez alors choisir une nouvelle assurance emprunteur pour garantir ce nouveau prêt au taux plus bas.
  • Vous pouvez examiner les conditions de résiliation figurant dans votre contrat d’assurance et respecter la procédure indiquée afin de pouvoir le modifier.

Pour conclure, afin d’économiser sur le coût de votre assurance emprunteur et donc sur le coût global de votre prêt immobilier, comparez l’offre proposée par la banque avec les offres d’assurance disponibles sur le marché, en utilisant un comparateur d’assurances en ligne ou en prenant

Commentaires

commentaires