Astuces pour éviter et lutter contre le mal de mer

0

Beaucoup de personnes souffrent du mal de mer. Les symptômes très désagréables peuvent aller des simples nausées aux vomissements. Voici quelques conseils et astuces pour lutter contre le mal de mer.

Le mal de mer est une sensation vraiment pas agréable du tout qui peut gâcher une traversée en bateau et qui survient généralement au début du voyage. Si vous n’êtes jamais monté sur un bateau, vous ne pouvez pas savoir si vous êtes sujets au mal de mer. Aussi, voici quelques conseils pour éviter le plus possible que le mal de mer ne survienne et des astuces pour le minimiser.

Avant le voyage en bateau

Essayez de bien vous reposer le jour d’avant le voyage et si vous stressez à l’idée de monter sur un bateau pour la première fois, essayez de vous relaxer le plus possible et pensez au bon moment qui vous attend. En outre, il est important de manger léger et de ne pas boire d’alcool avant le départ.

loading...

Une fois sur le bateau, vous choisirez de préférence une place à l’air libre et au milieu du bateau si c’est possible, c’est là que les mouvements sont les moins perceptibles. Evitez les emplacements près de cuves d’huile ou d’essence, les effluves pourraient favoriser les nausées.

Que faire et ne pas faire pour éviter le mal de mer

Une fois le bateau en mouvement, si vous commencez à sentir des nausées par exemple, essayez de fixer un point à l’horizon et respirez bien calmement, concentrez-vous sur autre chose et évitez les mouvements de tête. Surtout ne lisez pas ! La lecture risque d’aggraver le mal de mer.

Si vous le pouvez, dormez, faites de petites siestes durant la traversée, la fatigue et le mal de mer ne font pas bon ménage. Pensez aussi à bien vous couvrir ou au contraire à vous découvrir, avoir trop chaud ou trop froid aggravera les symptômes du mal de mer. Des petites astuces en cas de mal de mer existent : vous pourrez manger une banane ou encore mâcher un chewing-gum. Il existe aussi des bracelets agissant sur des points d’acupuncture.

Si toutefois le mal de mer est trop fort et rien n’y fait, il ne vous reste plus qu’à faire confiance à la médecine. Il existe des médicaments anti-vomissements très efficaces mais ils peuvent causer de la somnolence.

Commentaires

commentaires