Comment réparer votre fermeture Eclair

0

Voici des trucs pour réparer simplement votre fermeture Eclair quand celle-ci vient à vous poser problème.

La fermeture Eclair, ou fermeture à crémaillère, ou encore fermeture à glissière, telle que nous la connaissons maintenant est une invention dont le brevet a été déposé en 1913 aux Etats-Unis. Cette magnifique invention nous rend bien des services au quotidien, sur nos vêtements mais aussi nos accessoires et nos bagages. Mais que faire quand cette petite merveille d’ingéniosité et de mécanique vient à poser problème ?

Voici des trucs et astuces pour réparer vos fermetures Eclair

Une fermeture Eclair est composée de 3 éléments, les dents des deux glissières, la navette (l’élément qui se déplace le long de ces glissières pour les joindre) et la languette, ce que vous tenez entre vos doigts. Quand ça fonctionne, ça donne ça :

loading...
fermeture Eclair

Mécanisme d’une fermeture Eclair.

Mais quand ça ne marche plus, ça donne… des envies de meurtre ! Pas de panique, voici des astuces pour se sortir des problèmes les plus communs.

Fermeture Eclair bloquée

Il peut être tentant de vouloir d’office lubrifier à tout prix la fermeture, sauf que les composés gras vont immanquablement tacher les tissus aux alentours. Il faut donc proscrire les huiles, graisses, beurre, paraffine de bougie, etc. Utilisez plutôt du graphite. Pas besoin d’aller à la quincaillerie du coin pour chercher ce composé bizarre. Vous en avez tous chez vous, dans vos tiroirs ou dans les trousses d’école de vos enfants puisqu’il s’agit en fait de la mine des crayons à papier. Prenez donc un crayon et griffonnez allégrement les dents de la fermeture, au-dessus et en dessous de la navette. Frottez aussi un peu la pointe (sans la casser) dans l’entrée supérieure de la navette. Une fois votre « dessin » réalisé, remontez et descendez la navette sans forcer, ça devrait passer.

La fermeture se rouvre toute seule

Ca, c’est le coup à se retrouver « braguette ouverte » au mauvais moment et au mauvais endroit. La fermeture Eclair est usée et il faut la changer. Mais au lieu d’investir dans un remplacement qui vous privera de votre vêtement pour un moment, attachez simplement un anneau brisé, un de ces anneaux utilisés sur les porte-clefs, par l’orifice de la languette et accrochez cet anneau au bouton qui ferme votre pantalon. Le tour est joué et c’est invisible une fois le pantalon fermé.

La languette s’est tirée !

La languette est cassée et vous devez mouvoir la navette avec vos ongles. Encore une fois, ici, un simple ustensile fera l’affaire. Cette fois, ce sera un trombone de papeterie (pas l’instrument, voyons !) qui vous sauvera la mise. C’est un peu fragile mais ça a l’avantage de rester plus discret qu’un anneau brisé, qui peut aussi être utilisé dans ce cas-là.

La fermeture est ouverte sous la navette

En gros, dans ce cas, les dents se sont désolidarisées et ne pas sont liées dans la navette. Pour remédier à cela, il faut d’abord vérifier que toutes les dents sont bien à leur place et qu’aucune n’a sauté ou est tordue. A redresser avec la pointe d’un petit tournevis ou d’un couteau le cas échéant. Si les dents ne sont pas incriminées, il faut alors visiter l’intérieur de la navette et voir si rien ne s’y serait logé. Pour la nettoyer, soufflez dedans à plusieurs reprises et utilisez un cure-dents. Si rien n’y fait, la fermeture est morte.

La navette s’est barrée !

Là, ça commence à se compliquer quelque peu. Mais tout n’est pas perdu. Voici une méthode : il faut à tout prix faire rentrer à nouveau les dents de chaque côté de la navette. Pour ce faire, il faut essayer de couder les glissière pour faire ressortir un peu les dents les unes des autres et rentrer plusieurs dents dans la navette par le haut. Faire rentrer ainsi 4 ou 5 cinq dents en remontant (puis faire de même avec l’autre glissière si la navette est sortie des deux glissières). Reprenez les premières dents placées dans la navette, celles du bas donc car elles auront sans doute un peu souffert de la manipulation. Il faut donc peut-être les redresser. Puis il ne vous restera plus qu’à faire redescendre, parfois en forçant un peu, la navette jusqu’en bas de la fermeture.

Voilà pour les soucis les plus fréquemment rencontrés. SI vous ne vous en sortez pas, un remplacement de fermeture Eclair est à envisager, ce qui implique de toute manière des tâches de couture.

Commentaires

commentaires