Faire son terreau de feuilles soi-même

0

Le terreau est essentiel dans un jardin. Il nourrit les plantes, les aide à pousser et leur assure une bonne santé. Vous trouverez ici la marche à suivre pour faire votre terreau de feuilles vous-même.

Depuis quelques années maintenant le compost fait maison est à la mode. Beaucoup de personnes ont leur bac à compost au fond du jardin où ils jettent leurs déchets divers. Ce compost servira ensuite pour le jardin. Afin de compléter ce compost, un bon terreau de feuilles est idéal pour les plantes et le potager. Le faire soi-même n’est pas bien difficile, il suffira de suivre les étapes énoncées dans cet article.

Etape 1 : ramasser les feuilles pour préparer le terreau

C’est logique, pour préparer un bon terreau de feuilles, il va falloir commencer par réunir un maximum de feuilles. Utilisez un râteau pour les rassembler dans un tas. Evitez de prendre les cailloux et les bouts de bois mais vous pouvez ajouter les brindilles que vous broierez. Une autre méthode consiste à passer la tondeuse alors que la pelouse est couverte de feuilles, ainsi les végétaux se mélangeront automatiquement. Ramassez les feuilles de préférence lorsqu’elles sont humides, le lendemain d’un jour de pluie sera parfait et veillez à ne ramasser que les feuilles saines.

loading...

Etape 2 : le stockage des feuilles

Vous placerez vos feuilles ou le mélange pelouse/feuilles dans un silo à l’ombre ou dans un bac à compost. Vous mettrez une bonne couche de feuilles d’environ 20 centimètres puis une couche de terre et de brindilles que vous aurez broyées. Puis ajoutez une couche de feuilles et ainsi de suite jusqu’à ce que vous ayez mis toutes les feuilles.

Etape 3 : l’entretien du terreau

Pour obtenir un bon terreau l’humidité est primordiale, vous veillerez donc à arroser le tas régulièrement s’il ne pleut pas. Si vous utilisez un bac à compost, ne le fermez pas, l’aération est également importante. Enfin, pensez à retourner de temps en temps le mélange et aussi le brasser.

Au bout de 6 mois à 1 an, vous pourrez utiliser votre terreau pour enrichir la terre. Ajoutez-en alors dans votre potager ou dans vos parterres de fleurs. Si vous attendez entre 2 et 3 ans, la terreau est considéré comme mûr et sera parfait pour l’étape de plantage de vos plantes et légumes, également pour le rempotage d’une plante.

Commentaires

commentaires