Remèdes naturels pour faire disparaître le mal de gorge

0

Avoir mal à la gorge n’est généralement pas grave mais il est gênant durant quelques jours. Plutôt que d’aller chez votre pharmacien, testez donc des remèdes naturels.

Un mal de gorge guérit généralement tout seul mais durant quelques jours il peut être très gênant, à tel point que même avaler sa salive est douloureux. Ses origines sont diverses, un coup de froid, trop de tabac, une allergie, etc. Toutefois, la majorité des maux de gorge ne nécessitent pas de traitement médicamenteux et peuvent être soulagés en utilisant des produits naturels. Voici quelques astuces pour soulager les maux de gorge.

Citron + miel pour soulager les maux de gorge

Le citron de par ses vertus antiseptiques sera un excellent allié contre les maux de gorges. En outre sa forte teneur en vitamine C renforcera le système immunitaire. Dans un verre d’eau tiède ajoutez la moitié d’un citron pressé puis une bonne cuillère à café de miel. Le miel de romarin, de thym, d’eucalyptus, de lavande, ou de manuka est à privilégier pour ses propriétés antibactériennes.

loading...

Un grog pour soigner le mal de gorge

Le grog contre le mal de gorge est un remède de grand-mère très connu et reconnu. Attention toutefois, ils ne sont pas recommandés pour tout le monde vu qu’ils contiennent de l’alcool. Il faudra le consommer de préférence le soir avant d’aller se coucher. Pour faire un grog voici les proportions : 1/3 de rhum, 2/3 de lait et du miel. Faites chauffer le lait puis ajoutez le rhum et pour sucrer vous ajouterez 2 cuillères à café de miel. Un remède à consommer avec modération bien sûr.

Les infusions contre les maux de gorge

Enfin, parmi les remèdes naturels les plus efficaces contre les maux de gorge on trouve les infusions ou tisanes. Lorsque votre gorge est enflammée, des infusions de plantes anti-inflammatoires et antimicrobiennes sont à privilégier. Dans ce cas seront efficaces : le thym, la cannelle, le romarin, les fleurs et les feuilles de sauge, la réglisse, l’échinacée, l’écorce de chêne ou encore les clous de girofle.

Si vous êtes fumeur, il est bien sûr conseillé d’arrêter de fumer pendant un mal de gorge, la fumée de cigarette est très irritante et pourrait empirer votre situation. Aussi, il est préférable de respirer par le nez pour humidifier l’air aspiré.

Si le mal de gorge persiste au-delà de quelques jours, n’hésitez pas à vous rendre chez votre médecin traitant.

Commentaires

commentaires